DAUVILLÉ Honoré, Rosé, Henri

Né à Stains (Seine) le 8 juillet 1835 ; cocher ; domicilié à Paris, 94, rue Neuve-des-Mathurins ; communard.

Il était marié, sans enfant ; il avait été condamné, le 24 avril 1867, dans la Seine, à 16 f d’amende pour blessures par imprudence.
Sergent-major au 71e bataillon fédéré pendant la Commune de Paris, il fut condamné, le 15 octobre 1872, par le 6e conseil de guerre, à vingt ans de travaux forcés. Mais ce fut par contumace, car il s’était réfugié en Belgique. Il fut ensuite acquitté, le 17 janvier 1874, par le 7e conseil de guerre (il était accusé de port d’armes et d’uniforme durant l’insurrection).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56631, notice DAUVILLÉ Honoré, Rosé, Henri, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/855, n° 1952. — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément