DÉAL (veuve), née Tévaux Marie-Jeanne (ou Thévaux)

Née le 11 août 1842 à Billom (Puy-de-Dôme) ; piqueuse de bottines ; communarde.

Elle se serait rendue coupable, pendant la Commune de Paris, de complicité d’arrestations, et fut, par contumace, condamnée, le 19 juin 1874, par le 3e conseil de guerre, à vingt ans de travaux forcés et à vingt ans de surveillance ; elle « serait décédée dans le courant de 1877 à Metz où elle s’était réfugiée ». Elle fut amnistiée en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56682, notice DÉAL (veuve), née Tévaux Marie-Jeanne (ou Thévaux), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/859 A et BB 27. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 1720). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément