DÉAMISSIS Joseph (écrit aussi DÉAMICIS)

Né le 26 juillet 1842 à Lyon (IIe arr.) ; brunisseur sur métaux ; participant à la Commune de Lyon.

Caporal à la 7e compagnie du 20e bataillon de la Garde nationale, il prit parti pour les insurgés lors de l’insurrection communaliste de la Guillotière, à Lyon (30 avril 1871).
Joseph Déamissis n’avait pas d’activités politiques particulières, et son attitude représente l’attitude générale que prirent les ouvriers de ce quartier en face de l’émeute : le 30 avril, il fut porté aux côtés des insurgés par la sympathie naturelle qu’il nourrissait pour la Commune. Son adhésion fut toute sentimentale. Il fit battre la générale et s’efforça de rassembler des hommes armés.
Lors de la répression, il fut arrêté, et le conseil de guerre de Lyon le condamna, le 13 décembre 1871, à deux ans de prison. Il fut libéré à Avignon le 7 mars 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56684, notice DÉAMISSIS Joseph (écrit aussi DÉAMICIS), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/871. — Arch. Dép. Rhône, série R, conseil de guerre de 1871, liasse D à G.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément