DEBAILLEUX Gustave, Pierre

Né le 17 octobre 1842 à Troyes (Aube), mort le 28 novembre 1879 à Troyes ; employé de commerce, puis apprêteur de bonneterie ; communard.

Les parents de Gustave Debailleux étaient Adolphe Debailleux, perruquier, et Marie, Anne Nieps. Il était célibataire et demeurait à Paris. Il fut simple garde au 176e bataillon pendant le 1er Siège de Paris, et nommé adjudant-payeur le 10 mars 1871 ; il exerça ces fonctions jusqu’au 2 avril, date à laquelle le grade fut supprimé dans tous les bataillons ; il redevint simple garde, mais fut employé trois semaines comme secrétaire du lieutenant-payeur. Lors de la formation des compagnies de marche, il fut incorporé dans la compagnie de son bataillon qui depuis quelque temps se trouvait à la redoute des Hautes-Bruyères (Villejuif) ; il fut chargé des fonctions d’adjudant et les exerça du 29 avril au 24 mai ; il rentra dans Paris le 25, après être allé au fort de Bicêtre ; il resta chez lui jusqu’au 28 et fut arrêté le 30 juillet, alors qu’il était employé à la mairie du XIIIe arrondissement.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 15 décembre 1871, à deux ans de prison, peine réduite de moitié le 8 mai 1872.
En juin 1879, il se maria à Sainte-Savine (Aube) avec Anne, Victorine, Louise Forgeot, couseuse de bonneterie. Il travaillait lui aussi dans la bonneterie, mais comme apprêteur. Il mourut cinq mois plus tard à l’âge de trente-sept ans. Il était alors domicilié avec sa femme au 76, rue de la Grande Tannerie à Troyes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56687, notice DEBAILLEUX Gustave, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 août 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/735. — État civil de Troyes, 1842, Naissances, Acte n°733 ; 1879, Décès, Acte n°1204 (Filae). — État civil de Sainte-Savine, 1879, Mariages, Acte n°8 (Filae). — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément