DEBOIS Gustave, Arthur

Né le 16 octobre 1842 à Paris ; y demeurant ; charretier ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il fit partie des ouvriers auxiliaires de l’artillerie ; licencié à l’armistice, il travailla, dit-il, jusqu’au 12 mai 1871 ; il entra alors dans une compagnie du génie auxiliaire, et fut employé jusqu’au 20 mai à construire la barricade de la porte d’Asnières (XVIIe arr.). Lorsque les troupes eurent pénétré dans Paris, il rentra chez lui ; il fut arrêté, le 23 mai, rue des Dames, aux Batignolles, en allant voir un de ses amis, dit-il.
Il avait été condamné, le 30 janvier 1864, à quatre mois de prison pour abus de confiance. Le 7e conseil de guerre le condamna, le 15 janvier 1872, à deux ans de prison et cinq ans de surveillance, avec dix ans de privation de droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56709, notice DEBOIS Gustave, Arthur, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/753.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément