BATONNET Eugène, Georges

Par Louis Botella

Né le 19 mars 1911 à Épernay (Marne), mort le 21 janvier 1998 à Troissy (Marne) ; surveillant principal de la voie ; secrétaire général de la Section technique Voie et Bâtiments (1957-1966) ; membre du bureau de la Fédération FO des cheminots (1957-1966).

Surveillant principal de la voie à Dormans (Marne), Eugène Batonnet fut élu, en mai 1949, membre du comité technique national Voie et Bâtiments (VB), au titre de secrétaire de la section régionale de l’Union Est puis réélu en novembre 1951 et en 1954. En janvier 1957, le bureau fédéral le proposa pour succéder à André Champeau, démissionnaire pour des raisons de santé, au poste de secrétaire général de la Section technique nationale VB. Son mandat fut confirmé lors de la conférence nationale, tenue en octobre 1957 et il occupa ce poste jusqu’en mars 1966 où il fut remplacé par Germain Rongère, chef de canton au Mans. Il siégea au bureau fédéral de janvier 1957 à mars 1966.
Élu membre suppléant du conseil national en mars 1950, réélu lors des deux congrès suivants, il participa à de nombreux congrès fédéraux et de l’Union Est. En avril 1961, il accéda au bureau de cette union, fonction dont il ne demanda pas la reconduction en avril 1964, ne pouvant pas effectuer un mandat complet avant sa retraite prévue pour le début de 1966.
En septembre 1965, il représenta sa fédération au congrès des cheminots du Deutscher Gewerkschaftsbund (DGB), confédération d’Allemagne fédérale. En tant que responsable des retraités de l’Union Est, il participa au congrès de cette union en avril 1967 à Mulhouse.
Il mourut au début de 1999.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article568, notice BATONNET Eugène, Georges par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1949-1965. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément