DEGRAVELLES Claude

Né le 30 janvier 1837 à Talloires, arrondissement d’Annecy (Haute-Savoie) ; garçon de peine ; communard.

Il était célibataire. Ancien soldat de la Garde impériale, libéré en 1865, il appartint pendant le Siège de Paris à une formation de francs-tireurs ; il était proposé pour la médaille militaire. Son corps fut licencié le 31 mars 1871 et il fut incorporé, vers le 15 ou le 20 avril, au bataillon des tirailleurs de Montrouge ; il fut envoyé, le 6 mai, au Petit-Vanves, puis, le 16 mai, à Auteuil ; il fut blessé au cours des combats qui se déroulèrent du 9 au 11 mai — Voir Aimé — et envoyé à l’ambulance.
Le 4e conseil de guerre le condamna, le 2 janvier 1872, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56849, notice DEGRAVELLES Claude, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément