DEJAER Édouard, Louis, Félix

Né le 12 février 1843 à Liège (Belgique) ; fils d’un avoué de cette ville ; demeurant à Paris, 14, rue Jeanne-d’Arc (XIIIe arr.) ; clerc d’huissier ; communard.

Il était célibataire. En 1863, il alla en Amérique, puis revint chez son père et arriva à Paris vers 1867, avec une concubine dont il avait deux enfants ; sa femme mourut, ainsi que l’aîné de ses enfants.
Pendant le 1er Siège, il fut simple garde à la 7e compagnie sédentaire du 101e bataillon et continua son service sous la Commune de Paris, contraint, dit-il ; il fut nommé sergent-major le 8 avril 1871 ; il rentra chez lui le 24 mai et fut arrêté, le 25, aux environs de son domicile, en tenue mais sans armes.
Le 16e conseil de guerre le condamna, le 2 avril 1872, à trois ans de prison. Il retourna probablement en Belgique après sa condamnation. Il décéda en tout cas à Liège le 10 août 1890. Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56883, notice DEJAER Édouard, Louis, Félix, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/770. — Arch. Min. Aff. étrangères Belgique, 119 II. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément