DEJOIE Sylvain

Né le 8 septembre 1843 à Parnac (Indre) ; demeurant à Paris, 80, rue de l’Hôtel-de-Ville ; maçon ; communard.

Il était célibataire. Il habitait Paris depuis douze ans environ et servit pendant le 1er Siège dans la 3e compagnie de marche du 212e bataillon de la Garde nationale ; vers le 10 mars 1871 il fut employé quelques jours comme paveur à la barrière du Trône, puis il reprit son service de garde national et fut fait prisonnier à Passy (XVIe arr.) dans la nuit du 21 au 22 mai.
Complètement illettré, il déclara « qu’il n’était pas informé des événements » ; le 14e conseil de guerre le condamna, le 26 avril 1872, à cinq ans de détention et à la dégradation civique ; peine commuée, le 18 décembre 1872, en quatre ans de détention avec dégradation civique, puis réduite, le 22 février 1875, à trois ans et six mois avec maintien de la dégradation civique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56884, notice DEJOIE Sylvain, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/771.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément