DEKEYSER Louis

Citoyen belge, né le 28 février 1814 à Tirlemont, ex-agent de police de la ville de Bruxelles devenu ouvrier teinturier en peaux ; communard.

Plusieurs rapports de la police bruxelloise indiquent que Dekeyser avait pris une part active à la lutte durant la Commune. Porte-drapeau du 234e fédéré, il aurait été en outre capitaine et aide de camp de Paschal Grousset. Étant parvenu à échapper à la répression, Dekeyser et son amie, une certaine Blondine Snoeck, ouvrière couturière, à laquelle on attribuait plusieurs exécutions de partisans de Versailles, résidèrent à Bruxelles et dans ses faubourgs durant les années 1870.
Dekeyser décéda à Bruxelles le 27 novembre 1883 ; on le disait alors veuf de Marie Melaerts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56888, notice DEKEYSER Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mars 2019.

SOURCE : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément