DELAGE Jean, François, dit Liofort

Né le 13 novembre 1813 à Marle (Aisne) ; demeurant à Paris, 25, rue Cambacérès (VIIIe arr.) ; géomètre ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père de cinq enfants. Pendant le 1er Siège, il fut lieutenant au 71e bataillon de la Garde nationale ; sous la Commune de Paris, fin avril 1871, sans ressources, dit-il, il rejoignit son ancien bataillon et fut nommé capitaine ; il aurait démissionné le 17 mai.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 27 septembre 1871, à la déportation simple ; il arriva à Nouméa le 2 novembre 1872. Sa peine fut commuée, le 26 juin 1873, en cinq ans de prison avec dégradation civique. Delage rentra en France, en 1875, par la Garonne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56921, notice DELAGE Jean, François, dit Liofort, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/790 et H colonies 76. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément