DELAIR Arthur, Émile

Né le 9 février 1843 à Paris ; demeurant à Neuilly (Seine), 13, rue de Longchamps ; couvreur ou fondeur en fer ; communard.

Il était célibataire ; de 1863 à 1869, il avait subi six condamnations : la première pour vol ; les autres pour vagabondage.
Pendant le 1er Siège de Paris, il fut caporal à la 2e compagnie de marche du 35e bataillon de la Garde nationale et continua son service après le 18 mars 1871 ; le 19 mai, il entra pour une laryngite à l’hôpital Beaujon et y resta jusqu’au 26 ; il fut arrêté à sa sortie de l’hôpital et incarcéré à Rochefort.
Le 7e conseil de guerre le condamna, le 23 février 1872, à deux ans de prison et à dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56932, notice DELAIR Arthur, Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat. BB 24/749. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément