DELAMARRE Jules, Guillaume

Né le 21 mai 1828 à Charleval (Eure) ; demeurant à Paris ; garçon boulanger ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Il avait été condamné, le 19 mai 1864, à quatre mois de prison pour vol. Il habitait la province et arriva à Paris, dit-il, le 5 avril 1871, pour chercher de l’ouvrage ; il demanda du secours à la mairie du XIe arrondissement et fut obligé d’entrer à la 1re compagnie de marche du 237e bataillon de la Garde nationale ; vers le 1er mai, il partit pour Issy ; le 6, il fut conduit dans le parc du couvent des Oiseaux et blessé le même jour ; il fut arrêté, le 27 mai, au séminaire Saint-Sulpice. Le maire d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne) signa en sa faveur un certificat élogieux.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 3 avril 1872, à cinq ans de détention et à la dégradation civique ; le reste de sa peine lui fut remis le 15 octobre 1876.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56945, notice DELAMARRE Jules, Guillaume, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément