DELAPLACE Étienne, Hilaire

Né le 14 janvier 1833 à Marigny (?) (Eure) ; demeurant à Paris, 189, boulevard de Grenelle, XVe arr. ; employé aux écritures depuis treize ans dans la maison Cail ; communard.

Il était veuf, père de deux enfants. Il dit avoir été détaché de sa compagnie de marche à la prison du Cherche-Midi avec titre de fourrier-auxiliaire, « pendant la dernière partie du règne de la Commune », avec Eugène Lefèvre et Victor Trichard.
Il fut condamné, le 9 décembre 1871, par la chambre correctionnelle de Paris, à quinze jours de prison pour immixtion dans des fonctions publiques. La maison Cail intervint en faveur de ses employés, le 14 décembre 1871 et le 30 mars 1872, arguant qu’ils avaient été contraints d’agir ainsi pour échapper aux compagnies de marche, et leur peine fut réduite à six jours de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56962, notice DELAPLACE Étienne, Hilaire, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/734 n° 487 et /770 (état n° 2).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément