DELOCHE Christophe

Il fut un des meurtriers du commandant de la Garde nationale Arnaud, le 20 décembre 1870, à Lyon (Rhône). Christophe Deloche fut condamné à mort et fusillé le 23 mai 1871. Le procureur général écrivit ce même jour au garde des Sceaux : « Deloche avait reçu dans la prison les secours de la religion et j’ai la consolation de vous annoncer qu’il a fait une mort chrétienne. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57117, notice DELOCHE Christophe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/726. — Gazette des Tribunaux, 9-24 mars 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément