DELVAINQUIER Grégoire, Joseph

Né le 21 mars 1822 à Tournay-en-Ardenne (Belgique) ; demeurant à Paris ; employé-comptable ; communard.

Il était marié, père de cinq (ou six ?) enfants. Il entra, pendant la Commune de Paris, au 269e bataillon de la Garde nationale, dit de la Marseillaise, passa quinze jours au château de la Muette et fut nommé capitaine le 15 avril 1871 ; le 20 mai, il fut envoyé au bastion 77, et, le 21, il alla occuper le fort de Montrouge ; il obtint un laisser-passer pour venir à Paris chercher les gardes de sa compagnie qui n’avaient pas encore rejoint ; il apprit alors l’entrée des troupes et rentra chez lui.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 27 octobre 1871, à la déportation simple, peine commuée, le 19 juin 1872, en cinq ans de détention. Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57163, notice DELVAINQUIER Grégoire, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/750. — Arch. Min. Aff. étrangères, Belgique, 119 II. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément