DEMANGE Charles

Né le 21 mars 1837 à Mailly-sur-Seille (Meurthe) ; demeurant, rue de Saintonge, à Paris (IIIe arr.) ; ouvrier ébéniste ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il appartint à une compagnie de marche du 144e bataillon de la Garde nationale et continua son service sous la Commune de Paris ; il se cacha une quinzaine de jours en avril 1871 chez sa sœur pour échapper à une sortie et fut fait prisonnier le 28 mai à Ménilmontant — on dit ailleurs qu’il fut arrêté le 25 mai.
Il avait déjà subi, du 14 octobre 1857 au 30 juin 1865, cinq condamnations pour vol, mendicité ou rupture de ban, dont une à quinze mois de prison et cinq ans de surveillance. Le 7e conseil de guerre le condamna, le 28 février 1872, à la déportation simple. Il arriva à Nouméa le 2 novembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57175, notice DEMANGE Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/791. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément