DEMANTE Louis, Gustave

Né le 25 décembre 1835 à Bonnecourt (?) (Seine-et-Oise) ; scieur de pierre ; communard.

Il était marié. Il avait été condamné, à huit jours de prison, à Versailles, le 22 janvier 1852, pour rébellion envers un officier ministériel.
Il fut, pendant la Commune de Paris, garde au 132e bataillon fédéré et délégué de la 5e compagnie au comité insurrectionnel de Levallois. Le 3e conseil de guerre le condamna (par contumace ?), le 18 mars 1874, aux travaux forcés à perpétuité. Il fut amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57178, notice DEMANTE Louis, Gustave, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/855. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 1596). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément