DEMETS Louis, Adolphe

Né le 29 janvier 1846 à Paris ; y demeurant ; garçon de magasin ; communard.

Il était célibataire. On dit de lui qu’il avait mauvaise réputation dans son quartier, où il passait pour « un souteneur de filles ».
Il fut garde au 123e bataillon, pendant le 1er Siège, et continua son service sous la Commune de Paris ; le 3 avril 1871, son bataillon partit pour Issy et Meudon ; Louis Demets y fut fait prisonnier.
« Signalé comme chaud partisan de la Commune », il fut condamné, le 21 février 1872, par le 19e conseil de guerre, à un an de prison et à dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57203, notice DEMETS Louis, Adolphe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/753.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément