DEMUNCK Jean-Baptiste

Citoyen belge, né le 2 juin 1848 à Bruxelles ; homme de peine ; communard.

Il arriva en France avec ses parents à l’âge de six ans. Durant le premier siège de Paris, il servit en qualité de garde au 63e bataillon de la Garde nationale. Licencié en février 1871, il se trouva rapidement du travail. Débauché en avril, il contracta un réengagement dans son ancien bataillon, lequel s’était entre-temps rangé du côté de l’insurrection. Il servit alors à Issy, puis à Passy (XVIe arr.). Le 22 mai, Jean-Baptiste Demunck fut arrêté à 3 heures du matin en uniforme de garde au Château de la Muette.
Il fut condamné, le 15 avril 1872, à dix ans de bannissement, et amnistié le 29 mai 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57228, notice DEMUNCK Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/866. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément