DENHERDER Jacques, François

Né le 13 avril 1846 à Bergues (Nord) ; y demeurant ; communard.

Il était célibataire. Soldat au 116e régiment de ligne, pendant le 1er Siège, il servit dans ce régiment et fut licencié le 15 mars 1871 ; les hommes non libérables furent versés dans les différents corps. Jacques Denherder ne suivit pas son détachement à Versailles et resta à Paris ; il se fit incorporer dans les Turcos de la Commune ; le 18 mai, il entra à l’ambulance de la Muette et fut fait prisonnier le 24.
Le 2e conseil de guerre le condamna à cinq ans de détention et à la dégradation militaire ; sa peine fut réduite, à trois ans, le 13 janvier 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57245, notice DENHERDER Jacques, François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/778.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément