DENIS Jules, Adolphe

Né le 27 octobre 1839 à Paris ; y demeurant, 41, rue Quincampoix, IVe arr. ; communard.

Il était célibataire ; fils d’une teinturière domiciliée à Paris, 6, rue de Sévigné, IVe arr., et d’un père décédé.
Pendant le 1er Siège de Paris, il s’engagea ; libéré, il travailla quelque temps, puis fut incorporé, le 14 avril 1871, à la 2e compagnie de marche du 183e bataillon de la Garde nationale ; le 2 mai, il alla au fort de Vanves pour sept jours ; le 22, il prit part à la construction et à la défense d’une barricade, boulevard Malesherbes, qu’il abandonna le lendemain ; il fut arrêté le 28, à Belleville.
Le 5e conseil de guerre le condamna, le 22 mars 1872, à dix ans de détention et à la dégradation civique ; sa peine fut réduite de cinq ans le 12 septembre 1872, et remise le 27 juin 1876, avec dispense de la surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57257, notice DENIS Jules, Adolphe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément