DESCOINS Louis, Henry

Né en 1855 à Boulogne-sur-Seine ; demeurant à Paris, 18 ou 20, rue Volta (IIIe arr.) ; bijoutier ; jeune communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était célibataire. Il avait subi avant 1870 cinq condamnations pour vagabondage et deux pour délit de pêche.
La Commune de Paris l’aurait libéré de Mazas. Il servit alors garde au 73e bataillon fédéré. Arrêté le 27 mai 1871, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 4e conseil de guerre le condamna à la déportation dans une enceinte fortifiée le 4 avril 1872 ; il arriva à Nouméa le 2 novembre 1872. Amnistié, il rentra par le Navarin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57386, notice DESCOINS Louis, Henry, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/830. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément