DESCORET Pierre

Né le 14 octobre 1826 à Paris ; journalier, demeurant, 10, passage Toussaint-Féron (XIIIe arr.) ; communard.

Il était veuf, père de quatre enfants. Pendant le 1er Siège, il appartint à la 4e compagnie sédentaire du 134e bataillon de la Garde nationale ; il continua son service après le 18 mars 1871 et, au début de mai, passa dans une compagnie sédentaire du 101e où un de ses fils servait dans une compagnie de marche ; il fut fait prisonnier, le 28 mai, à Belleville.
Le 4e conseil de guerre le condamna, le 20 juin 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique, peine commuée, le 16 novembre 1872, en cinq ans de prison avec dégradation civique. et remise le 17 juillet 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57388, notice DESCORET Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat. BB 24/766.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément