DESHAYES

Communard

Demeurant, 7, passage d’Isly, XVIIe arr. ; marié, père de plusieurs enfants. Garde national au 153e bataillon fédéré, il fut blessé aux deux jambes au cours de la nuit du 16 au 17 avril 1871. L’amputation était envisagée. Le commandant du 153e bataillon, E. Lalande, recommanda ce garde national à la Commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57407, notice DESHAYES, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 avril 2019.

SOURCE : J.O. Commune, 18 avril 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément