DESLANDES Alexandre, Antoine

Né le 3 décembre 1830 à Paris ; demeurant, 5, rue des Billettes (?) ; tourneur ; communard.

Il était non marié, père de trois enfants ; exonéré du service militaire par tirage au sort.
Pendant le 1er Siège, il fut caporal à la 7e compagnie sédentaire du 212e bataillon de la Garde nationale et continua son service sous la Commune de Paris. Il aurait pillé le mobilier abandonné par un brigadier à la caserne des Célestins ; on retrouva une partie des effets de ce brigadier chez Deslandes et chez son frère, déserteur du 3e régiment du génie.
Le 9e conseil de guerre le condamna, le 21 février 1872, à cinq ans de détention, avec dégradation civique et surveillance à vie ; peine réduite, le 13 janvier 1875, à quatre ans avec maintien de la surveillance. Est-il parent de Jules Deslandes, également tourneur et soldat du génie ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57426, notice DESLANDES Alexandre, Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/743.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément