DESTANGES Alphonse, Paul, Alexandre

Né le 22 avril 1841 à Grenoble (Isère) ; demeurant à Paris ; dessinateur-mécanicien ; communard.

Il était célibataire. Simple garde au 105e bataillon pendant le 1er Siège de Paris, il se fit élire sergent-major le 9 avril 1871 ; il était allé à Châtillon les 2 et 3 avril ; le 30 avril, il alla à Gentilly ; au début de mai, il passa deux jours au fort de Vanves ; le 26 mai, il fut fait prisonnier par les Prussiens à la porte du Pré-Saint-Gervais ; on rappela qu’il avait été condamné, en 1857 et 1868, à une amende pour délit de chasse et outrages à agents.
Le 8e conseil de guerre le condamna, le 27 janvier 1872, à la déportation simple. Sa peine fut commuée, le 25 avril 1872, en cinq ans de prison avec dégradation civique, peine réduite à quatre ans, le 20 juin 1874, la dégradation civique étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57509, notice DESTANGES Alphonse, Paul, Alexandre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/737.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément