DEVAUX Charles, Joseph

Né le 12 mars 1845 à Quincampoix (Seine-Inférieure) ; demeurant à Paris ; frappeur ; communard.

Il était marié, père d’un enfant (il en avait trois et en perdit deux pendant sa prévention). Élu lieutenant dans la Garde nationale, le 16 mars 1871, dans un bataillon qui avait adhéré à la fédération, Charles Devaux conserva son grade pendant toute la Commune de Paris ; il occupa la redoute des Hautes-Bruyères, du 27 mars au 24 mai, et fit du service de tranchées ; le 24, il suivit son bataillon à Bicêtre et rentra chez lui, le 26, sans prendre part à la lutte dans Paris.
Il avait été libéré du service militaire avec un certificat de bonne conduite. Le 14e conseil de guerre le condamna, le 14 décembre 1871, à cinq ans de détention et à la dégradation civique ; détenu à Clairvaux, Devaux figure sur une liste de prisonniers qui, ayant refusé le travail, ne l’avaient pas repris au 10 septembre 1872. Sa peine fut réduite à quatre ans, six mois le 31 juillet 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57555, notice DEVAUX Charles, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/735 et 770.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément