DEVOS Alfred, Charles

Né le 25 avril 1845 à Paris ; y demeurant 118, route d’Asnière (XVIIe arr.) ; journalier ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était célibataire ; ne sachant ni lire ni écrire. Il s’engagea, le 10 mai 1871, dans la 2e compagnie de marche du 91e bataillon de la Garde nationale, et avoua s’être battu les 22 et 24 mai — ce dernier jour à la barricade élevée à l’angle de la rue Lafayette et du boulevard Magenta, Xe arr. ; il fut fait prisonnier, le 28, à Belleville et incarcéré à Rochefort.
Le 17e conseil de guerre le condamna, le 26 février 1872, à la déportation simple ; il arriva à Nouméa le 5 novembre 1872. Sa peine lui fut remise le 15 janvier 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57603, notice DEVOS Alfred, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/739. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément