DEVREESE Jean-Baptiste

Né le 5 février 1831 à Gand (Belgique) ; mort le 19 mai 1881 à Paris (XIVe arr.) ; de nationalité belge ; demeurant, 78, rue Traversière (XIIe arr.) ; toiseur-charpentier ; communard.

Il fut, sous la Commune de Paris, colonel et chef de la XIIe légion. Il fut un des 80 délégués de la Garde nationale tirés au sort en séance de la Commune, le 6 mai 1871, pour former le jury d’accusation contre « toute personne prévenue de complicité avec le gouvernement de Versailles ». Voir Auger.
Le 5e conseil de guerre le condamna par contumace, le 11 décembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; il fut amnistié et expulsé en 1879.
Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57607, notice DEVREESE Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 juin 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/856 A. — Arch. Min. Guerre, 5e conseil. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Procès-verbaux Commune, op. cit., 6 mai. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Michel Cordillot (coord.), La Commune de Paris 1871. L’événement, les acteurs, les lieux, Ivry-sur-Seine, Les Éditions de l’Atelier, janvier 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément