DE WILDE Jean-François

Citoyen belge né le 18 septembre 1832 à Lochristi ; ouvrier cordonnier à Paris ; communard.

Il servit durant le Premier Siège dans la 10e compagnie sédentaire du 103e bataillon de la Garde nationale. Il continua son service sous la Commune de Paris et participa à la sortie du 3 avril 1871.
Arrêté pour avoir proféré des cris séditieux lors de l’entrée des troupes versaillaises dans Paris, il fut jugé par le 7e conseil de guerre et condamné le 22 mars 1872 à six jours de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57617, notice DE WILDE Jean-François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mars 2019.

SOURCE : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément