DEWITT François, Jean (ou Jacques, François)

Né le 5 septembre 1850 à Louvain ; ouvrier cordonnier ; habitant Paris depuis 1867 ou 1868 ; communard.

Durant le Premier Siège de Paris, il effectua volontairement un service d’infirmier dans une ambulance de la rue de Mexico. Le 15 avril 1871, son employeur, un compatriote nommé Pringier, qui était installé 16, rue du Plateau, à Belleville, se vit contraint de le licencier. Dewit s’engagea alors au 63e fédéré, 2e compagnie de marche. Du 12 au 20 mai, il servit avec son bataillon à Passy (XVIe arr.). Il fut fait prisonnier le 21 à 4 h. du matin (plus probablement dans la nuit du 21 au 22).
Le 15e conseil de guerre le condamna, le 11 avril 1872, à un an de prison pour faits insurrectionnels. Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57620, notice DEWITT François, Jean (ou Jacques, François), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 avril 2019.

SOURCES : Arch. Min. Aff. étrangères Belgique, 119 II. — Arch. Minist. de la Guerre, 15e conseil, dossier 399. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément