DIETRICH Simon

Né le 16 mai 1834 à Wissembourg (Prusse) ; demeurant à Paris, 18, rue Myrha (XVIIIe arr.) ; cordonnier ; communard.

Il était célibataire. Ancien militaire, il avait fait quatorze ans de service et avait été libéré, en 1868, avec un certificat de bonne conduite ; à la formation de la Garde nationale, il y entra comme lieutenant dans une compagnie sédentaire du 152e bataillon ; il conserva ce grade après le 18 mars 1871 et, le 22 mai, regagna son domicile où il fut arrêté le 24.
Le 8e conseil de guerre, le condamna, le 18 janvier 1872, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57662, notice DIETRICH Simon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/790.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément