DIOT Pierre, Michel, Désiré

Né le 30 juillet 1839 à Orléans (Loiret) ; demeurant à Paris, rue Esquirol (XIIIe arr.) ; peintre en bâtiment ; communard.

Il était marié, mais son « inconduite » aurait fait que sa femme se serait séparée de lui. Il fut artilleur dans l’armée fédérée ; il sortit de Paris, du 10 avril au 25 mai 1871, et alla au fort de Bicêtre, aux Hautes-Bruyères, à la barricade de Villejuif.
Le 12e conseil de guerre le condamna, le 14 décembre 1871, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57694, notice DIOT Pierre, Michel, Désiré, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément