DONNINGER Henri, Ambroise

Prussien d’origine ; fabricant de pipes en écume de mer ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. En 1868, il indiquait comme adresse professionnelle le 21, boulevard Montmartre (IIe arr.).
Il fut, sous la Commune de Paris, capitaine adjudant major au 100e bataillon fédéré et se réfugia près de Nuremberg, à Erlangen. Le 19e conseil de guerre le condamna par contumace, le 6 septembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; sa peine lui fut remise, en 1879, sous condition d’expulsion.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57754, notice DONNINGER Henri, Ambroise, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/842 et 856 A. — Arch. Min. Guerre, 19e conseil (n° 657).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément