DONZÉ Émile, Joseph, Augustin

Né le 10 août 1835 à Polaincourt-et-Clairefontaine (Haute-Saône) ; sans domicile ; porcelainier ; communard.

Il était célibataire. Il avait été condamné, le 17 février 1857, à quatre mois de prison pour escroquerie.
Engagé volontaire en 1870 pour la durée de la guerre, il fut libéré, le 14 mars 1871, à Châteauroux ; arrêté, dit-il, le 14 mai à Vincennes, il fut conduit au fort et contraint d’entrer dans l’artillerie fédérée. Il fut blessé rue de la Roquette, XIe arr., envoyé à l’ambulance, avenue Parmentier, puis à l’hôpital de Vincennes où il fut fait prisonnier.
Le 26e conseil de guerre le condamna, le 15 mars 1872, à un an de prison et à cinq ans de surveillance ; il se rendit coupable d’insubordination dans la maison de correction de Rouen où il était détenu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57759, notice DONZÉ Émile, Joseph, Augustin, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/760.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément