DROGUET Jean-Baptiste

Né le 20 septembre 1843 à Saint-Denis (Seine) ; demeurant à l’hôtel Mondésir à Montmartre ; journalier ; communard.

Il était célibataire. Garde au 179e fédéré, blessé au combat, il fut fait prisonnier par les Versaillais, entra le 2 mai 1871 à l’hôpital militaire de Versailles (J.O. Commune, 8 mai 1871). Ensuite incarcéré à Rochefort, il fut dirigé le 3 février 1872 sur la prison militaire de Rambouillet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57877, notice DROGUET Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 avril 2019.

SOURCE : Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément