DRUELLE Louis, Eugène

Né le 8 avril 1834 à Noyon, arrondissement de Beauvais (Oise) ; demeurant à Paris ; cordonnier ; communard.

Il était marié, sans enfant. Ancien militaire, sorti en 1861 de l’armée sans certificat de bonne conduite, il appartint pendant le 1er Siège au 178e bataillon de la Garde nationale et fut détaché quelque temps à la fabrication des cartouches. Nommé lieutenant à l’élection au début d’avril 1871, il se serait caché du 21 au 25 mai ; il fut fait prisonnier du côté du lac Saint-Fargeau, en voulant sortir de Paris.
Le 8e conseil de guerre le condamna, le 15 février 1872, à la déportation simple, peine commuée, le 24 avril 1872, en cinq ans de détention, avec remise du reste et dispense de surveillance le 27 juin 1876.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57906, notice DRUELLE Louis, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément