DUBACQ Léon

Né vers 1828 ; courtier en vin ; communard.

Veuf, père de trois enfants. Délégué, en 1871, au Comité central d’artillerie. Léon Dubacq fut délégué aux vivres dans le IVe arr. pendant la Commune de Paris. Il fut condamné (par contumace ?), le 19 février 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il se réfugia à Londres, où il mourut le 30 juin 1877 à l’âge de 49 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57917, notice DUBACQ Léon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/856 A. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Paul Martinez, Paris Communard refugees in Britain, 1871-1880, thèse, University of Sussex, 1981. — Le Mot d’ordre, 9 juillet 1877. — Le Figaro, 11 juillet 1877. — Notes de Louis Bretonnière et de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément