DUBOC Ferdinand, Hippolyte

Né le 17 décembre 1848 à Paris ; y demeurant, 53, rue de Montreuil, XIe arr. ; menuisier ; communard.

Il était célibataire ; frère de Léon, Louis et Julien Duboc. Lors de la guerre, il s’enrôla aux francs-tireurs de Paris ; pendant l’insurrection il entra à la 4e compagnie de marche du 204e bataillon de la Garde nationale ; huit jours après, il passa aux Éclaireurs de la Seine ; du 21 au 24 avril 1871, il occupa Issy et, le 10 mai, rejoignit ses frères à la compagnie de l’Étoile ; il fit du service intérieur jusqu’au 20 mai, et rentra alors à son domicile avec ses deux frères, Léon et Louis. Arrêté dans le courant de l’été, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 8e conseil de guerre le condamna, le 27 février 1872, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57941, notice DUBOC Ferdinand, Hippolyte, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/753. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément