DUBOIS Eugène, Joseph

Né le 12 septembre 1833 à la Tronche (Isère) ; demeurant à Paris, 34, rue du Fer-à-Moulin (Ve arr.) ; ouvrier en peaux ; communard.

Il était célibataire. Il avait servi quatorze ans au train des Équipages et au train d’Artillerie en Afrique ; il habitait Paris depuis environ deux ans lorsqu’il entra, pendant le 1er Siège, à la légion des Volontaires de la France, licenciée après l’armistice. À la suite du 18 mars 1871, il fut incorporé au 161e bataillon de la Garde nationale ; le 4 avril, il était au plateau de Châtillon et fut fait prisonnier.
Le 8e conseil de guerre le condamna, le 7 décembre 1871, à un an de prison ; le reste de sa peine lui fut remis le 12 septembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57961, notice DUBOIS Eugène, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/760.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément