DUBOIS Gustave, Alexandre

Né le 14 juin 1817 à Paris ; y demeurant, impasse du Cimetière ; teneur de livres ; communard.

Gustave Dubois était marié, sans enfant. Il fut, sous la Commune de Paris, commissaire de police attaché à l’état-major du général Bergeret.
Le 6e conseil de guerre le condamna à cinq ans de prison pour participation au pillage du presbytère de l’Assomption ; il avait déjà été condamné, le 16 août 1872, par le tribunal correctionnel de la Seine, à un an de prison pour usurpation de fonctions civiles et violences, voies de fait envers sa femme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article57964, notice DUBOIS Gustave, Alexandre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 avril 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/811.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément