LE GALL François

Par Pierre Vincent

Né le 6 janvier 1933 à Saint-Thégonnec (Finistère) ; employé, agent administratif ; secrétaire du syndicat des cheminots de Chartres (Eure-et-Loir) ; membre du secrétariat de l’Union départementale CGT du Loir-et-Cher (1961-1966) ; secrétaire du syndicat de Carnoules (Var) de 1967 à 1972, puis de Toulon (1972-1988) ; membre du collectif national des administratifs.

Issu d’un milieu de petits paysans bretons, François Le Gall entra à la SNCF le 2 novembre 1949 comme mineur en gare de Saint-Thégonnec (Finistère). Il devint mineur facteur mixte puis suivit la filière Employés pour terminer agent administratif (AGAM).
Son engagement en 1951 avait été préparé par les opinions progressistes de son père ; puis il participa à la grève de 1953 en gare de Pont-l’Abbé (Finistère). Son évolution de carrière le conduisit en Eure-et-Loir et il devint secrétaire du syndicat des cheminots CGT de Chartres. Il fut également responsable de l’Union départementale pour la jeunesse de 1961 à 1962, puis il entra au secrétariat de l’UD où il resta jusqu’en 1966 en assumant la fonction de trésorier. Membre du bureau du secteur cheminot de Paris-Montparnasse de 1963 à 1966, il fut également délégué du personnel administratif.
Quittant cette région pour le Var, François Le Gall fut, de 1967 à 1972, secrétaire du syndicat de Carnoules, puis de 1972 à 1988 secrétaire du syndicat de Toulon, occupant également des responsabilités au secrétariat de secteur de Marseille (Bouches-du-Rhône) pendant la même période. Secrétaire de la Section technique du secteur de Marseille de 1974 à 1988, il occupa des responsabilités dans diverses délégations. Il fut également membre du collectif national Administratifs.
Adhérent du PCF à partir de 1961, François Le Gall fut membre du comité fédéral d’Eure-et-Loir de 1962 à 1966, du secrétariat en 1964-1965. Il fut secrétaire de la cellule PCF des cheminots de Toulon puis de la section Toulon-ville en 1979-1980. Il fit partie du comité fédéral du Var de 1979 à 1989 et du secrétariat de 1980 à 1984. François Le Gall fut conseiller municipal de Chartres puis de Toulon. Il fut également deux fois candidat aux élections cantonales à Toulon-Centre.
Il fut secrétaire général de l’association France-RDA de 1983 à 1991, puis des Échanges franco-allemands de 1992 à 1998. En retraite, il siégea au secrétariat des retraités de Saint-Raphaël de 1990 à 2001 et fut secrétaire général de l’Association Loisirs-Solidarité-Retraités (LSR) des cheminots du Var dans la même période.
Marié, il a une fille qui est cheminote.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5813, notice LE GALL François par Pierre Vincent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 mars 2012.

Par Pierre Vincent

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comités fédéraux du PCF. — Notes de Jean-Pierre Bonnet. — Renseignements communiqués par François Le Gall.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément