LEGAY Pierre, Lazare

Par Jean-Pierre Besse

Né le 19 mai 1902 à Gisors (Eure), mort le 1er juin 1976 à Argenteuil (Val-d’Oise) ; cheminot du Nord à Creil (Oise), puis employé à la mairie de Bezons (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; responsable des Jeunesses socialistes de Creil (1919), militant et responsable communiste de Bezons (1929-1932) puis directeur du centre social d’Argenteuil.

Fils d’un comptable, Pierre Legay était tantôt présenté comme employé à la Compagnie du Nord, tantôt comme ouvrier métallurgiste. En 1921, il travaillait à la clouterie Rivierre à Creil (Oise).

Secrétaire des Jeunesses socialistes de Creil lors de leur fondation en 1919, partisan de l’adhésion à la IIIe Internationale, il fut l’un des fondateurs du PC dans l’Oise et devint membre de la commission administrative du Parti dans l’Oise en février 1921. Secrétaire de l’entente des jeunesses socialistes-communistes de la 2e région en 1921, un rapport de police de 1922 le présentait comme le responsable des Jeunesses communistes de la ville.

Marié à Creil en janvier 1922 avec Paule Dumenil, il quitta la commune cette année là pour Bezons.

Employé à la mairie de Bezons (Seine-et-Oise), Pierre Legay était secrétaire de la cellule communiste locale en 1929 et 1932. Le 15 mai 1935 il devint chef de service des Œuvres sociales,
Révoqué le 30 avril 1940 pour appartenance au parti communiste, organisme dissous (cf instructions préfectorales des 7 et 15 mars 1940), il fut frappé d’une mesure d’internement administratif le 5 novembre 1940 et s’enfuit avant son arrestation. Un rapport des renseignements généraux signalait sa présence en juillet 1942 à Cinqueux (Oise) chez ses beaux parents.
Il fut réintégré le 2 octobre 1944 dans son emploi, par arrêté du maire et président du Comité local de Libération, nommé le 15 décembre 1944 directeur du centre social, à titre d’auxiliaire permanent et titularisé le 11 janvier 1949 dans ses fonctions
Il fut admis à faire valoir ses droits à la retraite par arrêté du 29 avril 1965

Divorcé en juillet 1947, Pierre Legay se remaria à Argenteuil en février 1948 avec Blanche Bonnet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5821, notice LEGAY Pierre, Lazare par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 5 août 2016.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Nat. F7/13010, F7/13118, 13130. — Arch. Dép. Oise, 141 W 1161. — Arch. Mun. Creil. — Le Franc-Parleur de l’Oise, de 1919 à 1923.— État civil. — Arch. Com. Argenteuil, 2 K66, dossier de Pierre Legay employé par la Ville d’Argenteuil sur la période globale de 1935 à 1965. — Notes d’Isabelle Lefeuvre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément