DUMAS Claudius, Pierre

Né le 3 mai 1843 à Voiron (Isère) ; marchand de bois ; sympathisant de la Commune de Paris.

Avec Boyer et Cluny, il se mit à la tête du mouvement populaire qui, le 24 mai 1871, délivra Ginet arrêté le jour même en gare de Voiron pour avoir raconté que 35 000 soldats de l’armée de Versailles avaient levé la crosse en l’air.
Le tribunal correctionnel de Grenoble le condamna, le 29 juin suivant, à dix-huit mois de prison, peine confirmée en appel le 27 juillet suivant. Il n’avait encouru antérieurement aucune condamnation. Une remise de trois mois lui fut accordée le 24 mai 1872. Plusieurs lettres de Dumas Claudius figurent au dossier des Arch. Nat. Les trois points maçonniques disposés en triangle accompagnent la signature — Voir E. Thirifocq.
Le père de Dumas Claudius avait également été condamné pour cette affaire — Voir Dumas père.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58210, notice DUMAS Claudius, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/727. — Arch. Dép. Isère, 52 M 53.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément