DUMONT Louis, Auguste

Né le 6 décembre 1840 à Contay (Somme) ; demeurant à Paris ; journalier ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Simple garde au 187e bataillon fédéré, il alla à Vanves, du 7 au 14 mai 1871, et produisit un certificat de maladie du 3 au 9 mai ; il appartenait à une compagnie de marche. Il semble être resté chez lui le 20 mai et ne pas être sorti pendant la lutte.
On dit que, le 16 avril 1872, il était en traitement à l’hôpital de la Marine, à Brest, pour emphysème pulmonaire ; il fut condamné, le 15 mai 1872, à la déportation simple. Sa peine lui fut remise le 19 juin 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58272, notice DUMONT Louis, Auguste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/748 et H colonies 253.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément