DUNAND Ernest

Jeune communard, mort dans les combats.

Âgé de 14 ans, il faisait partie de la 1re compagnie du 115e bataillon fédéré. Il fut tué, ainsi que son frère Paul, le 9 mai 1871, au cours de l’assaut donné à la barricade des Moulineaux, à Issy. Porté à l’ordre du jour par Combatz, commandant de la VIe légion, qui annonça que les deux jeunes gens étaient maintenant remplacés par leur père (J. O. Commune, 14 mai).
Dunand Ernest et Paul Dunand sont respectivement appelés Félix et Ernest par Le Réveil du Peuple du 16 mai.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58289, notice DUNAND Ernest, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 mai 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément