DURAND Alphonse, Pierre

Né le 16 septembre 1853 à La Ferté-Macé (Orne) ; demeurant à Paris, 94, boulevard Rochechouart (XVIIIe arr.) ; palefrenier ; communard.

Il était célibataire. Il quitta le département de l’Orne le 1er mars 1871 ; à son arrivée à Paris, il s’employa chez un épicier, avenue de Clichy ; quinze jours après, il entra chez un loueur de voitures ; fin avril, il s’enrôla à la 3e compagnie de marche du 169e bataillon de la Garde nationale ; il serait allé ensuite à Asnières, le 18 mai ; il était logé, 94, rue de Rochechouart, par voie de réquisition.
Le 11e conseil de guerre le condamna, le 18 mars 1872, à cinq ans de détention, peine commuée, le 13 juillet 1872, en cinq ans de prison avec dégradation civique. Le directeur de Belle-Île le dit de caractère violent, de mauvaise conduite, ayant encouru de nombreuses punitions (16 juillet 1876).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58423, notice DURAND Alphonse, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 11 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/746.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément