DURAND Louis, Clément

Né le 25 août 1837 à Paris ; demeurant à Paris ; menuisier à Vincennes ; communard.

Marié, père de quatre (?) enfants ; séparé de sa femme, il vivait en concubinage. Il fut incorporé, sous la Commune de Paris, dans la 5e compagnie de marche du 122e bataillon de la Garde nationale, alors qu’il n’avait pas de travail et que les portes de Paris étaient fermées. Il dut prendre part aux combats de rue, mais on n’avait aucun renseignement précis sur ce point. Sa femme avait obtenu la séparation depuis deux ans environ. Il ne se souciait ni d’elle ni de ses enfants. Il vivait avec une jeune fille « qui, par affection pour lui, a servi, habillée en garde nationale et prête à l’assister en cas de malheur ».
Le 14 novembre 1871, le 11e conseil de guerre le condamna à un an de prison.
Il semble que la jeune fille ait été M.-L. Paysan qui avait soin de ses enfants si l’on en croit les pièces de son dossier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58458, notice DURAND Louis, Clément, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément