DURAND Victor, Jean

Né le 4 août 1835 à Paris ; domicilié à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) ; communard.

Demeurant à Charenton, 26 route de Saint-Mandé ; célibataire ; peintre en bâtiment. Il fut engagé, pendant la durée de la guerre, dans la 66e compagnie de marche de l’armée de l’Est. Il passa en Suisse ; libéré, il revint à Charenton vers le 25 mars et y resta jusqu’à fin avril. Il se fit incorporer dans la 3e compagnie du 51e bataillon et fut blessé, place de la Bastille, le 24 mai. Il affirmait ne pas avoir d’antécédents judiciaires. Aucun renseignement défavorable, il a dû être « atteint d’aliénation mentale il y a sept ou huit ans ». Le 3e conseil de guerre le condamna, le 1er mars 1872, à cinq ans de détention. Il obtint une remise d’un an, le 24 juillet 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58468, notice DURAND Victor, Jean , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 novembre 2017.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément